Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
CCI de la Drôme
Ensemble pour vous faire grandir

Thomasset, à l’œuvre depuis 50 ans

Sponsor des clubs phares de la région (VRDR, BDPH…), Président de la section plâtrerie-peinture Drôme-Ardèche et de la section Métiers de la finition de la région AURA, Alexandre Thomasset peut compter sur la force de son réseau comme sur la réputation de l’entreprise familiale qu’il co-gère officiellement avec son frère Jean-Baptiste depuis mars 2022. 
  • #STRATEGIE
  • #RÉSEAUX SOCIAUX
  • Thomasset
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Jeudi 24 novembre 2022

    Créée par leur grand-père Edmond, plâtrier peintre, en 1970 à Romans-sur-Isère, Thomasset s’est étoffée au fil du temps, proposant toujours plus de prestations de second œuvre : peinture, plâtrerie, isolation, pose de revêtements souples, traitement des sols, ravalement de façades, création de faux plafonds et de cloisons modulaires… « Depuis quelque temps, notre activité de correction acoustique des bâtiments gagne en réputation et nous permet d’ajouter de la valeur à nos prestations. »

     

    Si Jean-Baptiste gère la partie technique, Alexandre, titulaire de deux Masters en droit, est plus à l’aise avec le commercial et l’administratif. « Rien ne me prédestinait à intégrer l’entreprise familiale, mais la crise du secteur banque-assurance et l’opportunité de faire perdurer le savoir-faire familial ont pris le dessus. » Accompagnés par une trentaine d’ouvriers et une dizaine d’intérimaires réguliers, les deux frères continuent de répondre aux appels d’offres tout en développant leur réputation auprès des particuliers, le tout sur une zone autour de Valence, Romans et la Drôme des collines. « Facebook, Instagram, LinkedIn… Nous sommes l’une des rares entreprises du BTP à être présente sur les réseaux sociaux et cela nous aide beaucoup ! »

     

    Une extension du site de Mours-Saint-Eusèbe était prévue début 2023, mais la hausse du coût des matériaux pourrait décaler le projet. « Nous avons été régulièrement accompagnés par la CCI de la Drôme, que ce soit pour les finances, la stratégie commerciale, les RH et maintenant les travaux… Cela nous aide à prendre du recul et à y voir plus clair ! »