Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
CCI de la Drôme
Ensemble pour vous faire grandir
0

Tree Water optimise le traitement de l’eau

Entre Lyon et Valence-Rovaltain où elle est hébergée au sein de notre pépinière, Tree Water travaille à améliorer le traitement et le recyclage des effluents industriels.
  • #ENVIRONNEMENT
  • #INDUSTRIE
  • #START-UP
  • #RECYCLAGE
  • tree water
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Mardi 26 octobre 2021

    Parce qu’ils ont des impacts non négligeables sur l’environnement, les effluents industriels sont soumis à une règlementation toujours plus contraignante et à des solutions de traitement coûteuses. « Ils sont incinérés ou traités dans des stations d’épuration des eaux usées (STEP) bien souvent saturées » explique Bruno Cédat, co-fondateur et responsable technique deTree Water. Depuis 4 ans, ce doctorant en chimie de l’environnement et les 4 salariés de la start-up travaillent à améliorer le traitement et le recyclage des effluents industriels. « Nous sommes experts en oxydation avancée, un procédé qui permet d’éliminer les polluants chimiques réfractaires tels que les hydrocarbures ou les perturbateurs endocriniens et les micro-organismes résistants. »

     

    Parmi les industries les plus consommatrices d’eau et productrices d’eaux usées, celle de la blanchisserie. « Le lavage du linge conduit à l’émission de micropolluants (phtalates, phénols, métaux lourds, solvants…) très mal traités en station d’épuration. Avec le soutien de l’Agence de l’eau, nous avons breveté un procédé avec l’objectif de recycler 80 à 85% de ces eaux usées. » Récemment retenu dans le cadre du programme européen de financement Life, le dispositif s’est vu accorder un budget d’1,5 M€ pour assurer son développement. « L’international fait partie de nos priorités à court terme. Suite aux supports de financements publics et de dette bancaire, nous souhaitons désormais opérer des levées de fond successives pour accompagner notre croissance. »

     

    Un équipement est en cours d’installation chez un papetier de Clermont Ferrand ; d’autres devraient rapidement suivre dans des secteurs tels que le textile, la chimie ou l’industrie pharmaceutique avec, à chaque fois, « un projet sur mesure et un paramétrage spécifique ».

    Pour aller plus loin...