Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
CCI de la Drôme
Ensemble pour vous faire grandir

La Ferme Bio Margerie, en route vers la certification RSE

Avec notre partenaire Dromeadhere.media, nous sommes allés à la rencontre de Mary Margerie-George, gérante depuis 10 ans de l’entreprise familiale de production et transformation de fruits bio à Portes-lès Valence. La Ferme Bio Margerie poursuit son développement autour de ses valeurs phares : le respect de son environnement, la valorisation de son terroir et son rôle sociétal.
  • #AGRICULTURE
  • #BIOLOGIQUE
  • #RSE
  • FERME BIO MARGERIE
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Lundi 12 décembre 2022

    Créée à la fin des années 70 à Portes-lès-Valence, la Ferme bio Margerie se positionne comme pionnière sur le bio. « A cette époque, il fallait former les consommateurs, apprendre par l’expérience. Il n’y avait ni certification, ni cahier des charges. Pour mes parents, il s’agissait simplement de bon sens » explique Mary Margerie-George.  En plus de la production de pommes et de poires, l’exploitation s’est rapidement dotée d’un atelier de transformation pour valoriser sa production en marque propre et proposer de la prestation de services pour des producteurs locaux, puis d’un magasin de producteurs bio qui est devenu aujourd’hui Comme 3 pommes, une épicerie-restaurant locale et de saison.

     

    Un fort développement ancré dans les mêmes valeurs

    En 2011, Mary Margerie-George a repris l’entreprise avec son cousin. Réunissant une douzaine de collaborateurs, l’esprit y est résolument familial. En 10 ans, le travail a porté sur la structuration et l’informatisation de l’entreprise, les gammes de produits, l’image de marque, et sur les mises aux normes. L’environnement est au cœur de l’activité de l’entreprise : valorisation de la drêche (résidus solides après extraction du jus) dans une unité de méthanisation, investissement dans leur propre centrale de traitement des eaux usées (subvention de l’Agence de l’eau obtenue grâce à l’aide de la CCI de la Drôme), consignation des bouteilles (avec ma bouteille s’appelle reviens). Et dans cette logique, le projet actuel se porte sur leur certification RSE. Pour la dirigeante, « l’entreprise est un outil sociétal : soutien aux petites associations locales, emploi de proximité, maintien d’une agriculture paysanne, traitement des déchets, valorisation d’un terroir. Être certifié, c’est aussi vérifier que notre démarche correspond toujours et s’améliorer continuellement. »