L'ordinateur, l'entreprise, Internet et la sécurité

Virus, pirates, fraudes à la carte bancaire… en même temps que se développent les échanges numériques, les risques s’accroissent également, surtout lorsqu’on est pas préparé aux bons usages qui accompagnent l’utilisation de l’outil informatique.

Même si le risque zéro n’existe pas, et si les nouvelles technologies apportent constamment de nouvelles possibilités (et de nouveaux risques), il existe des solutions simples, permettant de réduire considérablement les dommages éventuels causé par de tiers malveillants.

La sauvegarde

Une des premières conséquences liées aux risques de sécurité sur internet est la perte des données contenu sur un ordinateur. Ainsi, pour couvrir tout risque de perte de données liées à une intrusion ou même un incident matériel, il est nécessaire d’effectuer régulièrement la sauvegarde des données de son ordinateur.

En fonction de l’utilisation de votre outil informatique ces sauvegardes devront se faire chaque semaine, voire tous les jours si votre utilisation de l’ordinateur est intensive. Les sauvegardes devront être effectuées sur un support indépendant de l’ordinateur (CD ROM, DVD, Bande magnétique ou autre …), et conservées à l’abri de tout risque de détérioration et de vol.

Il est également conseillé de disposer de plusieurs jeux de sauvegarde, pour pouvoir au besoin ‘remonter’ dans le temps, si une sauvegarde précise n’est pas utilisable.

La mise à jour du système d’exploitation

Les attaques informatiques exploitent très souvent des failles de sécurité connues des systèmes d’exploitation. Pour ce protéger des attaques la première précaution est de maintenir son système à jour des dernières corrections.

Ces mises à jour sont gratuites et disponibles directement sur le site internet de l’éditeur. Attention : n’installez jamais de programme « correctif » reçu par mail ; dans la plupart des cas, ils s’agit de virus.

Les virus

Le risque majeur lié à l’utilisation des ordinateurs est l’attaque d’un ou de plusieurs virus. Un virus informatique est un petit programme, le plus souvent invisible, qui s’installe à votre insu sur votre ordinateur, à l’occasion d’un échange de données, (message électronique, disquette ou tout autre support sur lequel sont stockées des données).

Les conséquences liées à la contraction d’un virus peuvent aller du simple désagrément lié à l’affichage de messages intempestifs, à la destruction complète des informations contenues sur l’ordinateur. Dans certains cas, il pourra même être nécessaire d’effectuer une intervention technique pour pouvoir réactiver le système.

Contre le risque des virus, chaque ordinateur de l’entreprise doit être équipé d’un logiciel antivirus, offrant la possibilité d’effectuer des mises à jour fréquentes. De ce fait un antivirus n’est efficace, que si l’on nourrit régulièrement sa base de connaissances.

Les mots de passe

Depuis l’allumage de l’ordinateur, jusqu’au paiement en direct sur internet, en passant par l’utilisation de logiciels spécifiques, la protection de l’accès aux informations se fait par identification de l’utilisateur (login) assortie d’un mot de passe (password) connu en principe seulement de l’utilisateur.

Un mot de passe est destiné à protéger l’accès à des informations, pour empêcher qu’elles soient disponibles à des personnes non habilitées à les recevoir. Pour être efficace, un mot de passe doit être suffisamment complexe pour ne pas être facilement découvert, mais également suffisamment simple pour que son détenteur puisse s’en souvenir aisément. Il est également recommandé de changer régulièrement ses mots de passe.

Il est conseillé d’utiliser un mot de passe contenant entre 5 et 8 caractères, utilisant des lettres MAJUSCULES et minuscules, des chiffres, voire même des caractères spéciaux (de type (+-*/#& !?$£µ).
Certains mots de passe trop simples sont à éviter : on sait que 80% des utilisateurs utilisent le prénom de leurs enfants ou de leur conjoint !

Réseaux et haut débit : éviter le risque d’intrusion

Lorsque vous disposez d’une connexion haut débit de type ADSL ou câble, votre ordinateur, ou votre réseau est connecté en permanence à internet, d’où un danger accru d’être la victime d’une intrusion. Face à ce danger, deux sortes de mesures sont à prendre :

  • Isoler les données sensibles (comptabilité, facturation, bureau d’études…) du réseau, ou de l’ordinateur connecté à internet,
  • Se munir d’un pare-feu (firewall) paramétré par un professionnel, qui empêchera les accès non autorisés à votre ordinateur connecté et à votre réseau.

Les mesures de sécurité au quotidien

Au quotidien, il est important de prendre des mesures simples, qui limitent les risques :

  • Ne pas donner ses mots de passe, et ne pas les écrire,
  • Ne jamais ouvrir un message électronique dont l’expéditeur vous est inconnu, surtout si l’objet du message est rédigé en anglais, ou a un contenu apparemment commercial,
  • Ne jamais donner un numéro de carte bancaire sur un site, ou sur un message, dont vous ne connaissez pas l’auteur.

Le développement des échanges dématérialisés et l’expansion fulgurante d’Internet posent au quotidien des problèmes de sécurité aux entreprises. Le rôle de la CCI dans ce domaine, est de vous apporter un diagnostic personnalisé et des solutions répondant à vos besoins en terme de sécurité.

En développant l’outil de signature électronique ChamberSign, la CCI de la Drôme propose une solution fiable et accessible à tous, répondant aux exigences de sécurisation de vos transactions.

En savoir plus sur la signature électronique, rendez-vous dans la rubrique "ChamberSign".

En savoir plus