Portrait d'une entreprise

Yziact, un travail de fourmi pour lancer Cigale

Le 19.01.2015 00:00

« Les hotspots WiFi sont très demandés, mais finalement assez peu utilisés, tout simplement parce qu’ils ne sont pas très ergonomiques et qu’ils demandent à l’internaute une intervention compliquée à chaque fois. » C’est à partir de ce constat ici illustré par Manuel Perez, son responsable commercial, que la société Yziact a décidé en 2012 de développer en partenariat avec le Pôle Numérique, une solution de hotspot WiFi baptisée Cigale, facile à utiliser, à la fois pour l’utilisateur final et pour le site qui le propose. Une fois la borne WiFi installée en contrepartie d’un abonnement mensuel compris entre 12 et 22 euros par mois pour le partenaire, l’utilisateur n’a qu’une adresse e-mail et un mot de passe à renseigner avant de pouvoir se connecter sur le réseau, automatiquement et où qu’il soit, sur les 100 points aujourd’hui présents dans la Drôme.

« L’accès à un réseau WiFi sécurisé, fiable et à large couverture est aujourd’hui une demande forte des touristes, des travailleurs nomades, mais aussi des personnes qui participent à un évènement ou encore des citoyens d’une commune. » La solution a déjà été adoptée par Clévacances, la fédération des offices de tourisme de la Drôme, l’association des Maires de la Drôme, la Foire du Dauphiné, mais aussi très récemment avec la CGPME départementale. « Les entreprises, déjà séduites par la sécurité qu’offre le WiFi Cigale sur leur réseau, voient aussi un intérêt juridique à notre solution : avec Cigale, c’est Yziact qui est opérateur WiFi déclaré à l’ARCEP, et qui prend donc la responsabilité de tracer l’activité des internautes, en conformité avec la loi anti-terroriste et Hadopi », précise Manuel Perez. Avec une implantation locale qui ne demande qu’à s’élargir, Cigale va certainement chanter quelques étés.

En savoir + : www.yziact.fr / www.cigale-hotspot.fr